Formation en neurofeedback à Marseille

Formation en neurofeedback à Marseille du 13 au 17 mai 2017   Première formation en français accréditée par l’association américaine BCIA « Biofeedback certification International Alliance » en vue de l'examen de certification BCN en...

Formation continue

 Modalités de prise en charge de la Formation Continue...

Formation à Vichy

VICHY : 2 x 1 semaine en immersion, enseignement sur mesure par groupes limités à 6 élèves maximum et passage direct de la théorie aux applications thérapeutiques en participant à des consultations de 1ère intention.   Les prochaines dates sont :   VICHY 1  (2 x 1 semaine...

Dates des prochaines formations

  Paris du 10 au 12 mars 2017 / Vichy du 20 au 26 mars 2017 / Paris du 5 au 7 mai 2017...

   

 

 Posture, labyrinthes et cortex : clinique et non clinique

 

Vertiges et troubles de la cognition spatiale ; appareil vestibulaire et réhabilitation fonctionnelle géocentrique

 

Mr JG Mondié (MK expert près les tribunaux, DO, orthopraticien, membre de la société internationale de réhabilitation vestibulaire). La mesure du zéro gravitaire est fondamentale du maintien postural et des activités musculosquelettiques. L’exploration fonctionnelle vestibulaire s’avère donc indispensable aubilan postural. Nous avons l’avantage d’être les seuls professionnels de santé à bénéficier de la double compétence à évaluer et réhabiliter les troubles d’hétérolocalisation géocentrée parvoies non médicamenteuses.

 

Désorientation spatiale et vertiges ; canalolithiases et cupulolithiases (VPPB), bilan différentiel VPPB/VCP, VP ; syndromes pressionnels, neuronite, Schwannome du VIII, vertiges vasculaires (dissection des vertébrales et AVC du tronc cérébral), infarctus cérébelleux, vertiges centraux…) : pathologies cochléaires, acouphènes, surdité de transmission et de perception ; Instabilités, vertiges phobiques ; sensation vertigineuses et syndrome postural d’aplomb… Sémiologie et organisation de la réhabilitation périphérique et de la compensation centrale dans le cadre d’une prise en charge multidisciplinaire ; indications, limites, contre indications. Mise en place de la relation ORL/rééducateur vestibulaire. 

 

TP : Bilan spécifique adapté aux atteintes vestibulaires périphériques et centrales avec intégration dans le bilan posturologique ;Anamnèse, Vidéonystagmoscopie, Test osseux vibratoire cranien (TVOC), Epreuve Rotatoire Impulsionnelle à basse vitesse et grande vitesse (ERI/ FGV), évaluations intrumentalisées sur paltes-formes (equitest, multitest, posturographie dynamique, posturographie séquentielle…). 

 

TP : Réhabilitation des atteintes périphériques et centrales instrumentalisée et non instrumentalisée. 

 

 

Cliquez ci-dessous pour vous inscrire à un séminaire.

bouton inscription

 

 

Analyse instrumentale et réhabilitation fonctionnelle égocentrique

 

Mr R. Montoya (neurophysiologiste, posturographie), Mr M. Ouaknine (ingénieur) ou Mme L. Bernard (CNRS, bilan instrumental), Mr A. Pichevin (bilan clinique et stratégies posturales). La posturographie fait l’objet d’une demande d’intégration à la nomenclature par la HAS. Le développement des capacités de traitement informatique, l’apparition de nouvelles plate-formes de forces et de nouvelles méthodes d’analyse du signal permet d’intégrer les bilans posturaux informatisés aux observations cliniques.

 

Plates-formes de forces : conception, normes APE/API ; Rappels etexamen détaillé des différentes méthodes d’analyse du signal stabilométrique ; descripteurs, indices de performance, interprétation des anomalies du signal, intégration au bilan clinique.

 

TP de Posturographie informatisées (à 3 jauges de contrainte, à sabots dynamométriques..) ; familiarisation avec l’utilisation de différents logiciels d’analyse …

 

Mise en place d'un bilan type en posturologie clinique ; Revue pratique des tests opérateurs dépendants et non opérateurs dépendants les plus couramment utilisés en posturologie clinique et en orthopractie -posturologie.

 

Réhabilitation des stratégies posturocinétiques : Qu’est-ce qu’une stratégie posturocinétique et quels sont les moyens à disposition du physiothérapeute ? Intérêt des réhabilitations pratiques instrumentalisées.

 

 

Cliquez ci-dessous pour vous inscrire à un séminaire.

bouton inscription

 

 

«Bases neurophysiologiques et pratiques» : 

 

On ne peut exister sans conscience du corps dans l’environnement. En médecine manuelle, aucune analyse pathologique et aucune décision thérapeutique ne peuvent se faire sans référence à la physiologie antigravitationnelle fondamentale. Le maintien postural est moteur, intellectuel, émotionnel et végétatif. Chaque dysfonction segmentaire ne peut qu’être envisagée dans le cadre de cette approche globale et moderne de la physiologie des systèmes intégrés. Savoir manipuler, c’est bien ; savoir pourquoi on le fait en utilisant l’avancée des connaissances, c’est mieux.

 

Historique : des Egyptiens à aujourd’hui en passant par la « méthode Moneyron ».

 

POSTUROLOGIE : Apport de la neurophysiologie des systèmes intégrés à la physiothérapie moderne ;

- Physiologie du maintien postural, boucles neurales de régulation posturale (récepteurs périphériques, voies afférentes, intégration perceptivo-cognitive centrale, voies efférentes, effecteurs périphériques et neurovégétatifs), maintien postural et orientation, (anticipation posturale et motrice vs réflexes posturaux), travail en boucles ouvertes et fermées.

- Intégration perceptivo-cognitive centrale : générateurs de forces ; modélisation interne (cartes corticales) et schèmes corporels; boucles cortico-sous-cortico-corticales, transcorticales, centres prémoteurs centraux, cartes corticales et schèmes corporels , noyaux gris centraux et cervelet … verticale subjective (VVS,VPS, VHS, ) ; actualisation de la notion de proprioception ; tactiques et stratégies posturales ; processus vicariants idiosyncrasiques, plasticité neuronale; système proprio-oculo-labyrinthique (PSOL).

- Marqueurs somatoposturaux ; illusions sensorielles visuelles, labyrinthiques, kinesthésiques ; Syndrome de Déficience Posturale (SDP/école portugaise) vs système postural d’aplomb vs maintien postural ; conflits sensoriels et pathologies ; plasticité neuronale centrale et périphérique…

 

Orthopractie : sens haptique et toucher thérapeutique, intérêt physiologique des manipulations en champ gravitationnel, place de l’orthopractie dans le champ thérapeutique vs autres médecines manuelles ; boucles sensorimotrices vs chaînes musculosquelettiques, leurre sensoriel thérapeutique (« tromper le cerveau pour le guérir »

- Post-effets sensori-moteurs périphériques (segmentaires), intégrés (posturaux, neurovégétatifs, cognitifs..) des manipulations neurosensorielles utilisées en orthopractie ; indications et limites.

 

TP : tests posturaux.

 

TP : techniques élémentaires de Facilitation vertébrale orthograde.

 

TP : techniques élémentaires de facilitation podale.

 

 

Cliquez ci-dessous pour vous inscrire à un séminaire.

bouton inscription

 

   
© GRETM 2016