UE 3-I / 3 jours : « Cadre de référence géocentrique (niveau I) : Appareil vestibulaire, cognition spatiale et tonus posturocinétique ; agentivité ; rachis sous occipital, rachis cervical, ceinture scapulaire, membre supérieur » :

 

La stabilisation de l'image du monde qui nous entoure et la mesure du zéro gravitaire sont indispensables à la vie bipédique : cognition visuospatiale, distribution des forces, dépenses d'énergie, agentivité, leur sont intimement corrélées. Ces processus sont directement liés à la qualité d'afférences vestibulaires qui sont modulées au plan central par la proprioception axiale et par les signaux visuels : l'appareil vestibulaire va de l'oreille interne au cerveau et il devrait être un passage obligé à tout traitement manipulatif ou/et postural.

 

Référentiel géocentrique : Neuroanatomie et neurophysiologie de l'appareil vestibulaire ; Asymétries posturo-cinétiques d'origine vestibulaire, troubles de la cognition géocentrée :

- L'appareil vestibulaire : de l'oreille interne au cortex vestibulaire, particularités anatomiques et fonctionnelles du système.

- Voies et Structures : le récepteur périphérique : accéléromètres (canaux semi-circulaires, système otolithique) et audition (cochlée), voies afférentes et efférentes, intégrateurs centraux (sous-corticaux et corticaux), les effecteurs moteurs, les effecteurs neurovégétatifs.

- Les Fonctions : audition, stabilisation oculaire, stabilisation posturale, stabilisation spatiale, agentivité, adaptations neurovégétatives, mémoire spatiale…, aspects cognitifs, posturaux, comportementaux… plans fonctionnels canalaires (RALP, LARP)… processus vicariants et compensation centrale…

- Les réflexes vestibulaires: réflexe optocinétique (NOC/OKN), réflexes de stabilisation oculaire d'origine canalaire et otolithique (RVO,VOR), réflexe vestibulospinal, (RVS).

- Le contrôle cortical : agentivité et représentation spatiale, cognition et mémoire spatiale.

 

Évaluation fonctionnelle de la fonction vestibulaire en kinésithérapie  : videonystagmoscopie (VNS), vidéonystagmographie (VNG), HST, VHIT, AVD…, tests sur fauteuil rotatoire, mesure de la compensation vestibulaire.

 

Pathologies labyrinthiques et extra-labyrinthiques  : Vertiges et troubles de l'équilibre… (niveau I) : le Nystagmus vestibulaire (phase lente et phase rapide, forme et direction), atteintes périphériques vs atteintes centrales ; …OTR de Brandt, processus de compensation centrale, processus vicariants, rupture de compensation, dépendance visuelle… 

 

• Raisonnement clinique : Sémiologie et prise en charge :

- VPPB : sémiologie différentielle de la plus fréquente pathologie vestibulaire, (vertige positionnel versus vertige de position versus vertige au changement de position , prises en charge), manœuvres thérapeutiques.

- Rachis cervical et vertiges (Cervicogenic dizziness.

- Vertiges vasculaires vs céphalées postérieures et cervicalgies : bilan différentiel.

- Aréflexie vestibulaire unilatérale aigüe : la Névrite vestibulaire : Sémiologie et prise en charge d'une aréflexie labyrinthique latéralisée ; Compensation spontanée et compensation monitorée…

 

• Corrections optiques et vertiges.

 

• TP : bilans, démos sous VNS…

 

Rachis sous-occipital ; neuro-anatomie fonctionnelle du cardan sous-occipital dans le cadre de la stabilisation de la tête et du regard ; interactions posturo-cinétiques ; torticolis  labyrinthiques, torticolis oculaires ; dysfonctions craniomanducatrices …

 

Rachis cervical moyen et inférieur, CPG spinal cervical ; cervicalgies dégénératives, traumatiques, posturales, symptômes ; NA, NCB…sémiologie et prise en charge analytique et intégrée.

 

Ceinture scapulaire et membre supérieur ; Coiffe des rotateurs ; syndromes canalaires, épicondylite/épitrochléite versus contrôle moteur, canal carpien, rhysarthrose… interactions posturales, comportementales (dystonies du membre supérieur et parafonctions…) ; sémiologie et prise en charge analytique et intégrée.

 

TP  / techniques de facilitation adaptées aux pathologies.  

 

   
© GRETM 2016