UE 2-I / 3 jours : « Cadre de référence égocentrique et Troubles musculo-squelettiques : pathologies du rachis sacro-lombal, du bassin et du membre inférieur. Somesthésie axiale, statokinesthésie plantaire, stabilisation du centre de masse corporelle versus stabilisation rachidienne, sacrum, coccyx, hanche, genou, pied »  :  

 

Les réafférences distribuées par les mécanorécepteurs de l'axe rachidien et du pied (axe Z) jouent un rôle important dans la construction des schèmes corporels et dans contrôle moteur. En retour, rachis et les membres inférieurs, sont parmi les premiers à souffrir des anomalies de contraintes liées aux discordances sensorielles et aux non-adaptations posturo-cinétiques.

 

• Tenségrité : notion de systèmes à intégrité tensionnelle

- définition de l'architecture aux capacités posturocinétiques (CPC).

- du schéma segmentaire horizontal à la modélisation axiale verticale : rôle des muscles axiaux et du contrôle postural.

- des manipulations structurelles aux manipulations neurosensorielles.

 

Référentiel égocentré ; Rachis lombal et mal de dos ? Du concept analytique à l'approche posturale intégrée : de la lésion intradiscale à la désorganisation des programmes moteurs et à la perte des ajustements posturaux anticipés.

- Rachis sacro-lombal et lombal , charnière thoraco-lombale : conception classique et posturale, unité fonctionnelle vertébrale et dysfonction orthoceptive

- APAs et rôle des muscles spinaux profonds dans le maintien postural, dans la stabilisation du centre de masse corporelle (Cm) et dans la stabilisation des joints vertébraux.

- Lombalgie structurelle, lombalgie chronique, lombalgie posturale, lombalgie somatoforme, lombalgie symptôme ; instabilité rachidienne, radiculites (sciatique, cruralgie…) : sémiologie et prises en charge thérapeutique.

- Syndrome du rameau dorsal, syndromes canalaires ( méralgie paresthésique, névralgie pudendale ), coccycodynies…

 

Raisonnement clinique : des manipulations structurelles aux manipulations neurosensorielles : reconditionnement du contrôle postural . Sémiologie des différentes pathologies et prise en charge thérapeutique analytique et intégrée.

 

Membre inférieur et contrôle postural , Posture et locomotion : Statokinésimétrie podale et proprioception extra oculaire

- Organisation de la locomotion et du mouvement : Rôle des afférences somesthésiques (afférences cutanées et proprioception) ; contrôle spinal et supra spinal ; pied pilier vs pied moteur…

- Post-effets posturaux des vibrations tendineuses, codage vectoriel , Effets sensori-moteurs   des leurres tactilo-kinesthésiques, Extéroception plantaire, proprioception application pratique aux semelles et orthèses posturales en podologie.

 

TP : démo, analyse commentée des observations - TP : Révision générale personnalisée

- Interactions posturales dans la sémiologie des pathologies du membre inférieur, Coxo-fémorale, genou, pied  ; prise en charge manipulative et posturale, curative et préventive, application aux disciplines sportives…

 

TP : techniques de facilitation orthograde spécifiques : joint vertébral, sacrum, pubis, coccyx, pied, cheville, genou, hanche. 

 

TP : testing segmentaire et postural, rénitence tissulaire.

 

Contrôle vidéo du geste thérapeutique : corrections individualisées.

 

   
© GRETM 2017-2018